Pour Beaucoup/Moins de dédicaces

Publié le par Degemermat

Depuis quelques années, la dédicace est devenue un sport. Avoir le dessin que nous voulons par le crayon d'un auteur connu... Quelle classe! Ensuite soit vous êtes collectionneur, soit vous revendez l'album ou la dédicace seule.
Je fais partie de ces personnes qui demandent une chose particuliere. J'emmerde les dessinateurs puisque je demande un piano (ma premiere formation professionnelle). Avant je demandais des mains, ce n'était pas mieux.
En vagabondant dans mon rayon, je regardais quelques albums... Quel perte de temps de regarder cette queue se faire, alors qu'on doit bosser, qu'on voudrait decompresser de la semaine et être avec sa famille!
Peut-être que l'album serait de meilleur qualité!
Que dire des artistes qui font leur premier album... Ils vont se retrouver avec des demandes folles, qu'ils executeront pour le bon vouloir de leur public.
L'artiste à bon dos. Que les dédicaces boostent les ventes, soit! Mais respectez son travail. Ne demandez pas 5 dédicaces parce que c'est votre artiste préféré, et que la nymphe qu'il a faite, vous la voulez dans la tenue du jour, du soir, en sous vêtements etc...
Je ne parle pas de ceux qui demandent un motif pour la cuisine (vérifdique)
..
Si je devais faire un festival littéraire, je ferais en sorte qu'il soit pour les auteurs un moment de détente. La dédicace doit être un échange... Je prefere un auteur qui fasse un vague crayonné mais nous avons échangé quelque chose, plutôt qu'un piano flambant neuf grandeur nature, mais je n'ai eu que des "oui oui" et "merci".
J'aime les auteurs, ce qu'ils m'apportent... J'espere que ce petit texte trouvera un écho!

Publié dans Livres

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article